Les termes techniques à comprendre pour un DPT ou un PC

Brice

Pour l’obtention d’une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire, il existe quelques termes techniques qu’il convient de comprendre afin d’avoir une idée précise des obligations ou tout simplement pour ne pas se faire avoir par des entrepreneurs peu scrupuleux. Vous verrez que certains termes qui semblent a priori barbares sont au final aisément compréhensibles.

Les termes techniques concernant les plans

Avant tout, il faut comprendre que le plan est une représentation schématique du terrain et /ou de la construction à bâtir afin d’avoir une idée précise de la finalité du projet.

  • Le plan de situation : c’est un plan qui permet de situer votre terrain par rapport aux autres propriétés de la commune. Le plan de situation permet aux services communaux d’identifier facilement le lieu où les travaux auront lieu. Nécessaire autant pour une déclaration préalable que pour un permis de construire, le plan de situation peut être produit à partir des sites de cartographie en ligne (Géoportail ….), mais dans ce cas, il est primordial de tracer avec précision la localisation du terrain.
  • Plan de masse : pour une déclaration préalable ou un permis de construire, le plan de masse est une pièce justificative essentielle pour démontrer la nature des travaux. Pour que vos travaux soient sans équivoque, il est nécessaire que le plan de masse rende compte de l’état initial du terrain, de l’ouvrage fini ainsi que des éléments comme les arbres, les buttes, les remblais ou les poteaux électriques.
  • Le plan en coupe : c’est un type de plan qui présente le terrain d’après une vue de profil. Pour certains projets, il est nécessaire de fournir un plan en coupe du terrain avant les travaux et un autre qui présente un plan en coupe avec l’ouvrage fini.

Plan local d’urbanisme

Le plan local d’urbanisme n’est pas un plan comme ceux cités plus haut, mais est plutôt une politique mise en œuvre par la commune pour gérer les constructions sur les différents types de terrain. En zone urbanisée, il est assez facile d’obtenir une autorisation pour effectuer des travaux. Il en est de même pour les zones à urbaniser. Pour les zones naturelles et agricoles par contre, des motifs d’interdiction de travaux peuvent être évoqués.

La surface taxable

La surface taxable, qui doit être mentionnée dans le formulaire pour une déclaration préalable ou un permis de construire, correspond à la somme des surfaces planchers de chaque niveau. Dans les surfaces taxables, on ne prend pas en compte les lieux situés sous un plafond de moins de 1,80 m de haut ainsi que les escaliers et les ascenseurs.

Votre Déclaration réalisée par un PRO

Pas si simple de monter un dossier de déclaration de travaux. Il faut faire des plans et des vues. Tout le monde n'a pas des compétences de dessinateurs, ou tout simplement le temps pour cela.

Confiez votre dossier à un PRO. C'est facile et rapide. Pas de déplacement, tout se fait en ligne. Vous transmettez vos photos, idées, croquis à main-levée et on s'occupe du reste

Nos tarifs sont très compétitifs



Seulement 54.9 €

Je commande mon dossier

GRATUIT : un exemple COMPLET de déclaration de travaux

Je vous offre un dossier COMPLET de déclaration de travaux

Pour cela, indiquez-moi votre adresse de courriel

afin que je puisse vous envoyer le lien de téléchargement

OUI, envoyez-moi le lien pour télécharger le dossier au format PDF et envoyez-moi des informations utiles concernant les déclarations de travaux.

Lutte antispam et respect de la vie privée : Vos données sont en sécurité. Elles ne seront pas communiquées à un tier, ni louées et encore moins vendues. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.